Espace presse

Bienvenue sur l’espace presse de VIVELYS. Vous trouverez ici les derniers communiqués de presse, le dossier de presse et les revues de presse ainsi qu’une bibliothèque de visuels.

Revues de presse

BNP Paribas en quête de start-up bordelaises.

Auteur : Yannick LABORDE

Dernière étape du périple d’un tour de France entamé le 23 mars dernier, le dispositif d’accélération Innov&Connect créé par BNP Paribas s’est arrêté à Bordeaux. L’objectif : dénicher les nouveaux projets et les meilleurs talents de l’écosystème bordelais.

En savoir plus ...

Média:
www.ecomnews.fr
05 mai 2017
La lutte s'affine mais reste périlleuse.

Auteur : Marion BAZIREAU

A Dijon, un chercheur observe qu’un sulfitage à 0,5 mg/L de SO2 actif ne suffit pas à éliminer de fortes
populations de Bretts. Chez Vivélys, le service R&D montre que ces levures détruisent des arômes de grillé
et de torréfaction issus du chêne.

En savoir plus ...

Média:
Vitisphère
04 mai 2017
Vivelys - Des assemblages de copeaux premium.

Auteur : M. L.

Vivelys lance une nouvelle gamme d'alternatifs sous la bannière "Boisé signature". Il s'agit d'assemblages réalisés à partir de copeaux déjà présents dans la gamme classique, "Boisé origine".

Média:
Réussir Vigne
01 mai 2017
Enseignement supérieur et agro-technologie : former au plus près des besoins.

Auteur : Frédéric RIPOCHE

Deux chaires ont vu le jour dans l'enseignement supérieur agricole : Agromachinisme et nouvelles technologies porté par l'Institut polytechnique Unilasalle et AgroTic par Montpellier sup agro, Bordeaux science agro et Irstea. Le principe : former et professionnaliser des ingénieurs en phase avec les besoins du monde agricole, tout en stimulant la créativité des entreprises partenaires.

Média:
Entrepreneurs des Territoires Magazine
01 mai 2017
Bretts - De pire en pire.

Auteur : Marion BAZIREAU

Du nouveau sur le front des Brettanomyces ! A Dijon, on observe qu'un sulfitage à 0,5 mg/l de SO2 actif ne suffit pas à éliminer de fortes populations ; chez Vivelys, on montre qu'elles détruisent les notes de grillé et de torréfaction issues du chêne.

Média:
La Vigne
01 mai 2017
Autour des résistances sur la vigne, un dialogue entre recherche et "terrain".

Inspiré des observations de la société Vivelys, l'Oenocentre de Pauillac débute les prélèvements à la fin de la véraison. Les  déterminations analytiques sont complétées depuis le début par la dégustation des baies des parcelles suivies. La quasi totalité des dégustations confirme l'information déduite grâce aux analyses deux à trois
semaines plus tôt.

Média:
Union Girondine des Vins de Bordeaux
01 mai 2017

Pages

Contact presse

Myriam Benentendi
Responsable Marketing
+33 (0)4 67 85 68 40
nous écrire